Fécafoot : Dieudonné Happi veut adopter les textes le 27 septembre 2018

Un communiqué à cet effet vient d’être rendu public.

0
304
Le sort de la Fécafoot entre leurs mains

Par un communiqué de presse signé ce 17 septembre 2018, Me Dieudonné Happi convoque l’assemblée générale de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) pour le 27 septembre prochain. Le point inscrit à l’ordre du jour est l’adoption des textes fondateurs de l’instance. Il s’agit notamment des Statuts de la Fécafoot, des statuts types des ligues spécialisées, du Règlement financier, du Code éthique et du Code électoral.

Avec cette annonce, un pas vient d’être engagé. D’autant plus que le processus de normalisation s‘était bloqué sur le processus électoral. Lequel ne peut être déclenché que par l’adoption de textes devant encadrer les différentes élections. Les projets de textes transmis à la Fédération internationale de football association (Fifa) depuis le 17 décembre 2017, n’ont pas connu de suite, si ce n’est leur retour à Yaoundé. Mais la Fifa avait conditionné la relance du processus à la modification de la loi du 15 juillet 2011 portant Organisation des activités physiques et sportives au Cameroun. Ce qui est fait depuis la session de juin au Parlement. Et le président de la République a promulgué la nouvelle loi le 11 juillet dernier. Sauf que le Comité de normalisation accusait un défaut de temps pour engager le processus électoral. La fin du second mandat étant fixée au 31 août 2018.

La relance du processus survient deux semaines après la prorogation de son mandat des patrons transitoires de la Fécafoot. Après l’adoption des différentes textes, si rien n’empêche d’évoluer, la phase électorale proprement dite sera engagée. Pour le moment, le calendrier requis par la Fifa n’est pas encore rendu public. Me Happi Dieudonné et compagnie disposent jusqu’au 16 décembre 2018 pour rendre leur copie.

A lire aussiComité de normalisation/Fécafoot: Hymne d’une fin en ré mineur

Egalement: Fécafoot: La Fifa entre le marteau et l’enclume

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here