Etoudi 2018 : Akéré Muna désormais candidat à la candidature

Le leader du mouvement Now vient de déposer son dossier à Elecam.

0
350

Un pas décisif vient d’être franchi par Me Akere Muna. Le candidat déclaré à l’élection présidentielle 2018 a été investi par le Front populaire pour le développement (Fpd), un parti basé à Ngaoundéré. Et c’est justement lors d’un meeting organisé dans la capitale de la région Château d’eau du Cameroun, que la nouvelle a été annoncée. Le parti a jeté son dévolu sur l’ancien bâtonnier. Alors que les supputations voyaient l’Alliance des forces progressistes (Afp), parti jadis présidé par Bernard Muna, frère aîné de l’ancien vice-président de Transparency international. Et Alice Sadio qui a hérité du fauteuil présidentiel en 2017, s’est montrée de plus en plus proche du candidat.

Désormais, le fisl de l’ancien vice-président du Cameroun fédéral devra se concentrer sur la bataille à venir. En espérant que le Conseil électoral donnera une suite favorable à son dossier. Lequel pourrait faire l’objet de polémiques dans les prochaines semaines. L’homme étant assigné en justice par sa sœur cadette, au sujet de la succession de feu Solomon Tandeng Muna, leur père. Ama Tutu Muna qui l’accuse de faux et usage de faux dans le jugement d’hérédité. Après un premier procès en annulation dudit jugement dont le verdict a été rendu au Tribunal de Première instance (Tpi) de Douala-Bonanjo en juin dernier, deux autres sont pendants aux Tpi de Yaoundé centre administratif et au Tribunal de grande instance du Mfoundi. Dans le cadre de la même affaire.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here