Enseignement supérieur : Fame Ndongo réorganise la fin de l’année

0
430
Fame Ndongo veut des examens de fin d'année sans Covid

Dans le nouveau découpage de l’année au ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup), la soutenance des rapports de stage et des projets tutorés est prévu du 8 au 26 juin 2020. Les épreuves pratiques du Bts, Hnd, Dsep, Hpd, auront lieu du 29 juin au 04 juillet 2020. Quant aux épreuves écrites, le Bts est programmé du 20 au 25 juillet 2020 et les autres examens, du 27 juillet au 1er août 2020.

Dans la lettre circulaire signée à cet effet ce 27 mai 2020, la Covid-19 influence ce nouveau découpage ainsi que l’organisation des examens qui relèvent de l’enseignement supérieur. Au moment où le Cameroun court encore vers l’atteinte du pic dans cette pandémie, le Minesup est largement revenu sur les dispositions que prend son ministère pour lutter contre le virus qui sème la panique dans le monde entier. « Je vous invite à l’application, sans faille, des mesures suivantes dans les différentes phases de l’organisation et du déroulement desdits examens au sein des établissements devant les abriter», écrit Jacques Fame Ndongo à ses collaborateurs.

Mesures-barrières contre le Covid-19

Le respect des mesures-barrières est de mise. Ainsi, Jacques Fame Ndongo prescrit l’obligation du port du masque facial pour toute personne ayant accès à tout établissement accueillant des candidats aux examens. Le dispositif de lavage des mains doit être systématiquement disponible et facilement repérable aussi bien à l’entrée de l’établissement que devant les amphithéâtres, les blocs pédagogiques, les salles de cours et les toilettes. Le lavage des mains étant obligatoire pour tous les étudiants et l’ensemble des intervenants aux examens nationaux. L’usage du thermo-flash est recommandé « afin de mesurer instantanément et sans contact la température corporelle des cas suspects ». Le Minesup prescrit également « la désinfection régulière des laboratoires, des ateliers, des équipements, et des salles de composition ».

Par ailleurs, « l’admission à l’enceinte de l’établissement est exclusivement réservée aux candidats programmés, selon un ordre de passage bien établi et largement diffusé », souligne la circulaire. L’usage de solutions hydro-alcooliques recommandée pour « tous les acteurs dans les salles de soutenance ». Seules les personnes justifiant d’une présence importante seront admises en salle. La distance requise entre membres du jury est d’un mètre et de trois mètres entre les membres du jury et le candidat à la soutenance. Un seul photographe est admis en salle pour les photos et ce dernier devra être accrédité par l’établissement.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.