Electricité : Actis maintient le suspense sur la vente d’Eneo

Sans pour autant confirmer l’existence d’une telle initiative, Safiatou ba N’daw, présidente du comité d’audit a indiqué que si une décision devait être prise dans ce sens, ce serait dans l’intérêt de l’Etat du Cameroun et de la société d’électricité.

0
230

Le suspense va davantage se prolonger sur l’affaire de la vente d’Energy of Cameroon (Eneo). Alors que certains avaient cru en avoir le coeur net sur le sujet avec l’audience accordée le 17 juillet dernier par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, à la présidente du Comité d’audit d’Eneo, Safiatou Ba N’daw, cette dernière a simplement déclaré que : « dans mon rôle, il ne me revient pas de répondre à ce genre de question. Mais de toute façon, toute décision qui est prise, c’est dans l’intérêt de l’Etat et de la société ». Elle répondait ainsi à l’interpellation relative à l’information qui a récemment circulé sur les réseaux sociaux, faisant état de ce que Actis, l’actionnaire majoritaire (51 %) d’Eneo cherchait un repreneur pour le concessionnaire du secteur de l’électricité.

Safiatou Ba N’daw n’a donc pas laissé filtrer un mot sur le sujet, affirmant plutôt que : « j’ai rencontré le ministre des Finances afin de discuter de l’amélioration du secteur. Comme vous le savez, le gouvernement a toujours à cœur d’apporter de l’électricité à bon marché aux populations ».

Safiatou Ba N’daw est membre du conseil d’administration d’Eneo. Avant cela, elle a été membre du conseil d’administration de Randgold Ressources Limited, une organisation internationale basée au Royaume-Uni qui se concentre sur l’exploitation et l’exploration de l’or. Elle est par ailleurs fondatrice d’un cabinet conseil, Alizes Consultants, une entreprise spécialisée dans la finance internationale. Elle est également titulaire d’un MBA de l’Université de Havard.

Junior Matock (Défis Actuels)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here