Douala: Front uni contre le RDPC

A l’appel de l’Union Démocratique du Cameroun (UDC), plusieurs partis politiques de l’opposition se sont mis ensemble pour renverser le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais.

0
1698

Duel des affiches, meetings publics et caravanes, la capitale économique a été prise d’assaut samedi dernier par les partis politiques de l’opposition. Au cours de la première journée qui marquait le lancement de la campagne en vue du double scrutin du 09 février prochain, les formations politiques de l’opposition ont montré leur détermination à vouloir rafler tous les postes électifs de la ville de Douala. Ainsi donc, pour les municipales dans le 1er arrondissement de Douala, l’Union Démocratique du Cameroun (UDC), s’est associé avec l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Progrès (ANDP) et le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (Pcrn).
Dans le 2e arrondissement de Douala, le SDF, l’UPC, l’Andp et le Pcrn ont constitué une liste commune. A Douala 6e, l’UDC s’allie avec l’Andp. A Douala 5e, et Wouri Est, l’union est tissée entre l’UDC et le Pcrn.
Pour le compte des législatives, Cyrille Sam Mbanka, vice-président de l’UDC va conduire la liste du Wouri centre, soutenu par le Mouvement Progressiste (MP) et le et le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (Pcrn). A en croire certains analystes, cette collation des partis de l’opposition est bien partie pour remporter plusieurs sièges dans les communes et à l’Assemblée Nationale. Pour la député UDC, Patricia Ndam Njoya, cette coalition « permet de traverser la diversité des ethnies, d’unir les forces, d’apprendre les uns des autres afin d’aboutir à une bonne gouvernance ».
Feu de paille
Malgré ces coalitions, le Rdpc reste convaincu que le Wouri demeure un bastion acquis au parti au pouvoir. Jean Kuete, secrétaire général du comité central du Rdpc a martelé que son parti sera vainqueur dans cette circonscription au soir du 09 février. « Douala 1er, je n’ai pas besoin de dire Lenguè (Malapa) est là-bas. Il n’est pas question qu’il y ait un seul bulletin d’un opposant là-bas. Je crois que vous devez être très vigilants parce qu’il y a le MP (Mouvement Progressiste) qui se promène, il y a l’UDC qui se promène », a-t-il lancé. Au sujet de Douala 2e , Jean Kuete a indiqué que «je n’ai pas beaucoup à dire. Douala 2e a plusieurs responsabilités, dont la responsabilité des ressortissants de l’Ouest. Et j’ai toujours dis que s’il y a des gens qu’on ne devrait plus tromper, c’est les gens de l’Ouest, de la Sanaga Maritime, du Littoral, et du Nyong et Kellé…Vous devez être vigilants et j’en appelle à l’attention du maire Fampou». Pour le secrétaire général du comité central du Rdpc, tous les arrondissements de Douala 3e, 4e, 5e et 6e seront gérés par le parti du 26 mars.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.