Diplomatie : Henry Barlerin dit au revoir à Paul Biya

L’ambassadeur américain en fin de séjour à Yaoundé a été reçu en audience mardi dernier par le président de la République.

0
398
Avec le départ de peter Henry Barlerin, Paul Biya retrouve le sourire

L’image publiée à l’issue de l’audience d’au revoir que le président camerounais a accordé à l’ambassadeur américain est révélatrice de l’esprit de convivialité qui a prévalu lors de cette rencontre. Sur la photo diffusée sur les pages officielles de la présidence de la République, on peut voir un échange amical de cadeaux entre le président camerounais et l’ambassadeur américain. Un instant symbolique qui immortalise la dernière rencontre entre Paul Biya et le diplomate américain. En effet, cette audience rentre dans tradition diplomatique qui veut qu’à la fin du séjour diplomatique de chaque ambassadeur, que celui-ci sacrifie à un rituel d’au revoir auprès du chef de l’Etat du pays qui l’a accueilli.
Rien n’a encore filtré des échanges entre Paul Biya et Peter Henri Barlerin, mais l’on imagine qu’il a certainement été question des relations diplomatiques entre le Cameroun et les Etats-Unis, et sans doute de l’avenir de l’ambassadeur qui quitte le Cameroun.

Nommé ambassadeur du Cameroun en 2017, le séjour de Peter Henry Barlerin au Cameroun n’a pas été un long fleuve tranquille. C’est sous son magistère que le pays de Donald Trump a décidé de réduire l’aide militaire apporté au Cameroun de près de 9 milliards de francs CFA. C’est aussi sous lui que les Etats-Unis ont triplé l’aide au VIH au Cameroun, encourageant le gouvernement camerounais d’avoir éliminé plusieurs frais relatifs au dépistage ou à la prise en charge des malades du VIH. Le diplomate américain aura marqué l’actualité par ses prises de position notamment sur la crise anglophone. Dans une de ses déclarations en 2018, l’ambassadeur américain avait condamné les exactions de l’armée camerounaise et suggéré au chef de l’Etat de ne plus présenter sa candidature à l’élection présidentielle qui devait se dérouler en octobre de la même année. Une sortie qui lui avait valu une convocation du le ministre des Relations extérieures. Tout au long de son séjour, l’attitude critique de l’ambassadeur sortant des Etats-Unis a contribué à crisper les relations diplomatiques entre Washington et Yaoundé. Un climat tendu qui ne s’est pas amélioré jusqu’au départ de ce diplomate qui a exercé pendant trois années en terre camerounaise. Peter Henry Barlerin s’en va donc laissant derrière lui, un conflit qu’il a voulu aider le Cameroun à résoudre.

Par Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.