Décès de Manu Dibango: Un propos de Cabral Libii attire la foudre des internautes

Les amoureux de la toile estiment que la sortie du leader du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale est une insulte à la mémoire du saxophoniste décédé  en France.

0
366
L'étudiant sur les pas du professeur



Propos imagé ou simple raté ? Les propos de Cabral Libii en hommage, à Manu Dibango, le saxophoniste camerounais décédé en France des suites du Coronavirus, ont provoqué une indignation des internautes « Manu Dibango n’a pas embrassé Cavaye Yeguie Djibril sur la bouche à Paris », a écrit sur sa page Facebook, le leader du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale, avant de donner des conseils sur l’hygiène corporel pour éviter d’attraper cette maladie. A la suite de ces propos, les internautes n’ont pas loupé Cabral Libii. « Cabral respecte le grand Manu, il n’est pas comparable à ceux qui vivent grâce aux cotisations », a écrit Daniel Dourbaga, dans un commentaire. « Mais qu’est ce qui se passe vraiment ! Tout le monde ouvre la bouche pour sortir des bêtises. Quel est le message à passer à nous qui te soutenons ? Quel est l’honneur donné par cette phrase à une sommité africaine de la musique ? Quand on fait une erreur, il faut s’excuser ou se taire. Vous n’auriez pas du aller chez un potentiel malade du Covid 19qui devrait être en confinement point », s’emporte Martial Etoundi Messi. A son tour, Jean Marie Monok demande à Cabral Libii de démissionner. « Il faut démissionner. Ton parti a raté une occasion de montrer qu’il est le représentant du peuple. Il devait boycotter la session de plein droit à cause de la présence de Cavaye Yeguie présumé contaminé par le coronavirus ». Carin Diboti n’a pas caché sa déception. « Je suis très déçu par le caractère pernicieux de ton propos. Et dire que tu souhaites diriger le Cameroun…un présidentiable a de la hauteur ».
Accusé de s’être rendu à l’Assemblée Nationale et d’avoir salué Cavaye Yeguie Djibril alors que celui-ci était susceptible d’etre porteur du coronavirus, Cabral Libii a voulu attirer l’attention des internautes sur le danger que représente cette maladie.
Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here