Covid-19 : vers un dépistage massif des ménages

0
813

C’est l’une des nouvelles mesures préconisées par le gouvernement pour contrer le coronavirus.

Opération porte à porte. Dans sa lutte contre la propagation du coronavirus, le gouvernement a élaboré de nouvelles approches stratégiques. Parmi elles, une descente annoncée dans les ménages pour un dépistage massif des Camerounais. Et c’est par la ville de Douala que l’opération va débuter. Prévue du 2 au 7 avril prochain, celle-ci va consister pour les équipes du ministère de la Santé publique, à passer des tests de dépistage aux populations afin d’identifier les personnes susceptibles de développer la pathologie. « Nos agents, au nombre de 1499 passeront de ménage en ménage pour prélever et évaluer les cas suspects », explique sur Twitter, Dr. Manaouda Malachie. Dans l’optique d’atteindre des résultats probants, le ministre de la Santé publique invite les populations de la ville de Douala à n’opposer aucune résistance aux agents déployés sur le terrain de la riposte contre cette pandémie. Plusieurs laboratoires seront en effet mis à contribution dans des régions pour analyser ces tests à grande échelle. Des espaces sanitaires devraient également être aménagés avec l’ensemble des personnels de santé pour prendre directement en charge les cas positifs. Si le Cameroun est fin prêt à entamer cette opération de dépistage massif, c’est grâce à un don d’équipements médicaux offerts par le milliardaire chinois Jack Ma. Comme tous les 53 autres pays africains auxquels le fondateur du groupe Alibaba, leader mondial du e-commerce, a tenu à manifester sa sollicitude face à la pandémie du Coronavirus, le Cameroun a reçu 20000 kits de test, 100 000 masques et 1000 équipements de protection. La cargaison a été livrée par le transporteur Ethiopian Airlines le 26 mars dernier. Une bouffée d’oxygène pour cette future opération qui devrait permettre au gouvernement de prévenir ou éviter de nouvelles contaminations.

DéJà 6 décès et 139 cas positifs

La pandémie de coronavirus continue en effet de secouer le monde et Cameroun. Ce 29 mars, le bilan s’est alourdi : le pays a enregistré son sixième décès lié à cette épidémie. Après le patient numéro 3, l’oncle de l’ancien footballeur Patrick Mboma, puis un homme de 80 ans résidant dans la ville de Douala, trois autres personnes sont tombées en seulement 24 heures. Outre ceS 6 décès causés par le Covid-19, le Cameroun, pays le plus touché dans la région Afrique centrale, a atteint la barre des 139 cas positifs avec notamment la ville de Limbe dans la région du Sud-Ouest qui enregistre son premier cas, selon le bilan rendu par les autorités publiques le 29 mars dernier. « Restons chez nous ! Vigilance ! », a twitté Dr. Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.