Covid-19 : les secteurs économiques les plus affectés

0
323
impact du covid-19 : la diversification des économies comme solution

La planète toute entière est secouée par une crise sanitaire causée par la propagation du nouveau coronavirus. S’il faut prendre au sérieux cette pandémie qui a déjà fait des dizaines de milliers de décès à travers le monde dont 12 au Cameroun depuis le début de l’année, l’une des premières victimes de ce virus est l’économie. Au Cameroun, la mise en œuvre par le gouvernement, des mesures de lutte contre la propagation de la maladie (fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, arrêt des cours dans les établissements scolaires et les universités, fermeture des bistrots, restaurants et commerces à 18 heures etc.) a provoqué un coup d’arrêt brutal pour de nombreuses activités économiques.

Les entreprises du secteur privé sont prises en tenaille, et pourront connaitre une baisse de chiffre d’affaires pouvant évoluer entre 25 % et 70 %. Les patrons du secteur privé multiplient à cet effet les appels à l’aide à l’attention des pouvoirs publics. Le commerce est au ralenti. Et les effets de ce ralentissement pourraient entraîner un double choc. D’abord un choc de l’offre avec une baisse importante des approvisionnements. Selon les experts, certaines entreprises spécialisées dans la distribution des produits alimentaires voient leurs commandes dégringolées, passant de 30 000 tonnes à 20 000 tonnes. Alors que le second choc est relatif à la demande qui, elle, baisse également. Une baisse due notamment par une diminution des revenus des consommateurs. Si l’on n’en est qu’aux prémices de la crise sanitaire, l’impact sur des secteurs comme le commerce, les transports, l’hôtellerie et restauration, la religion et le tourisme, commence ainsi à se faire sentir.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.