Coupe du monde 2019 : Les Lionnes indomptables optent pour le retour à la maison

Le Cameroun a été battu (1-3) par les Pays-Bas en seconde rencontre.

0
1035
Bloodworth n'a pas permis au Cameroun de savourer l'égalisation longtemps. (Photo Fifa.com)

Les matchs se suivent et se ressemblent pour le Cameroun. Les Lions indomptables viennent de perdre leur second match de groupe en Coupe du monde féminine face aux Pays-bas (1-3). Une seconde défaite d’affilée qui scelle le sort du Cameroun. Sur les trois tirs qu’elle a pu réaliser, Aboudi Onguene a logé un dans les filets hollandais (43′), après s’être débarrassée de la gardienne sortie sans pouvoir toucher au ballon. L’attaquante égalisait ainsi, alors que le Cameroun était mené depuis quelques trois minutes seulement, sur un but de Miedema sur coup de tête (41′). Mais le bonheur du compteur équilibré ne durera que le temps de la pause. Au retour, les Pays-bas remettent ça. Bloodworth trouve le chemin des filets (48′) sur un ballon mal repoussé par Abam. Et alors que les Lionnes se battent pour remonter la pente, à la 86ème, Miedema alourdit le score pour les Pays-Bas. On en restera là jusqu’au coup de sifflet final.

En route comme Top model ou le retour?

Les vice-championnes d’Afrique ne sont pas mathématiquement éliminées, mais c’est tout comme. Le miracle peut toujours arriver, mais sa probabilité est infime. En terminant parmi les quatre meilleures 3ème, le Cameroun peut être “repêchée” au second tour. En attendant le deuxième match de la 2ème journée dans ce groupe E, qui va opposer le Canada à la Nouvelle Zélande. Il faudra en dernier match de poule battre la Nouvelle Zélande, en marquant autant de buts possibles, en comptant sur le Canada qui affrontera les Pays-bas. Les Américaines partent avec les faveurs des pronostics. Elles qui ont battu le Cameroun lors de la première journée (1-0). C’est dire que le destin du Cameroun ne se trouve plus entre ses mains car le rêve réside en une défaite du Canada. Ce qui donnerait trois points à chacune des deux formations, et le Cameroun qui fermera la queue, devra battre la Nouvelle Zélande en dernière rencontre, avec l’espoir que le Canada le fasse autant face aux Hollandaises.

Le changement a pourtant eu lieu

Les ambassadrices du Cameroun n’avaient plus droit à l’erreur. Une victoire les aurait relancées afin qu’elles eussent le même nombre de points que l’adversaire du jour. Les Championnes d’Europe en titre, qui avaient battu la Nouvelle Zélande sur la plus petite des marques. Alain Djeumfa, l’entraîneur du Cameroun qui avait déclaré à l’issue du premier match que son équipe est venue apprendre, avait promis de changer de schéma tactique. Et on peut le voir dans le dispositif de départ, fait en 4-4-2. Avec l’alignement en attaque des deux blessées du premier match : Michaëla Abam qui a été très prolifique lors des matchs amicaux, et Gaëlle Enganamouit, le ballon d’or 2015 qui n’a pas pris part aux matchs amicaux de préparation.

Les Lionnes continuaient de rêver de faire au moins le chemin parcouru en 2015 au Canada (le second tour). « Nous n’avons pas de pression en tant que tel. Nous allons aborder ce match comme tous les autres et notre objectif est de prendre les trois points. On respectera les consignes des coaches et on donnera tout», assurait Gaëlle Enganamouit.‬Il n’en a rien été.

La sélection du Cameroun : Ngo Ndom-Manie, Ester Johnson, Falonne Meffometou, Yvonne Patrice Leuko Chibosso-Grâce Ngock Yango, Raïssa Feudjio, Geneviève Ngo Mbeleck (Meyong Menene, 66′), Aboudi Onguene-Enganamouit (Henriette Akaba, 75′), Michaëla Abam (Nchout Ajara, 60′)
Avertissements : Cmr (Manie Christine, Feudjio, Ngo Mbelleck)
Buts : Aboudi (Cmr) ; Hollande (Miedemax2, Bloodworth)

Feuille de match

Cameroun-Pays bas

NB: Attention! Article en cours de modification

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here