Coronavirus : Kamto et Manaouda Malachie se relaient chez Samuel Kleda

0
554

Monseigneur Samuel Kleda est désormais un des pôles d’attraction de la lutte contre le Covid-19 au Cameroun depuis quelques jours. Ce depuis que l’archevêque de Douala a annoncé avoir trouvé une solution qui soigne (voire guérit) des malades du Covid-19. Indiquant que le médicament est gratuit et disponible au service sanitaire diocésain. Même si l’homme se refuse à dévoiler la composition de la décoction qu’il utilise pour vaincre le virus qui terrorise le monde entier, le témoignage que l’homme rend lui-même semble intéresser. « Quand le problème de coronavirus s’est posé, j’ai essayé de revisiter toutes les recettes que je connais, j’ai appliqué certaine ces recettes sur des personnes qui en souffrent », déclare-t-il. En fait, « quand une personne présente les symptômes attribuées au coronavirus, nous lui proposons des médicaments à base de plantes. Et comme le coronavirus s’attaque à la respiration, nous donnons une décoction qui purifie, qui libère les poumons et des personnes se sentent guéries », témoigne-t-il. Avant de relativiser : « Est-ce que nous guérissons ? », se demande le prêtre. Toujours est-il que « nous travaillons un peu à la manière des vrais guérisseurs. A la science de vérifier. Mais ce qui compte pour nous c’est que les douleurs du malade cessent », s’en contente celui qui s’est lancé à la naturopathie par nécessité, face à la crise sanitaire dans le diocèse de Guider il y a une trentaine d’années.

En attendant les scientifiques, ce sont les politiques qui accourent vers le prélat. Dans un communiqué rendu publique hier 27 avril, Olivier Bibou Nissack, a adressé les « félicitations du Pr Maurice Kamto à Mgr Samuel Kleda pour ses efforts et son produit contre le Covid-19 qui devrait être un motif de fierté nationale, comme on l’a vu dans d’autres pays africains». Le porte-parole de Maurice Kamto, écrit que « le président [du Mrc] tient à marquer son soutien indéfectibles à toutes les solutions médicales et technologiques (pan)africaines pour donner une réponse appropriée au Covid-19 et particulièrement celle mise au point par Mgr Samuel Kleda» Saluant cette initiative qui à son goût, épouse l’idée de Maurie Kamto et le Mrc de promouvoir la fabrication locale nécessaires pour la lutte contre cette maladie, notamment les gels et solutions hydroalcooliques. Avant d’annoncer que Maurice Kamto « exhorte le leadership de SCSI (Survie-Cameroon) à se rapprocher de Mgr Kleda, pour en savoir davantage et envisager quelle aide pourrait lui être apportée en vue de mettre ce remède à la disposition du plus grand nombre de malades du Covid-19 ».

Dans un tweet lundi soir, le Dr Manaouda Malachie annonce avoir « saisi le Monseigneur cet après-midi pour qu’une équipe conduite par le directeur de la pharmacie se déplace sur Douala pour évaluer son process et l’accompagner sur tous les plans ». Le ministre de la Santé publique (Minsanté) ne veut pas se laisser supplanter par les réseaux sociaux qui étaient les premiers à en parler, encore moins par l’opposition qui est en guerre contre le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. En tout cas, pour le guerrier en chef du gouvernement dans la guerre contre engagée contre la tueuse mondiale, la solution Kléda pourrait être porteuse dans son dispositif camerounais. De même que le Minsanté annonce vouloir prendre attache avec Madagascar pour le Covid organics promue par cette île.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.