COPPE 2018 : 25000 fonctionnaires devront se justifier 

Prévue du 26 octobre 2018 au 04 janvier 2019, cette phase de précontentieux vise à clarifier la situation des agents publics non recensés, ainsi que ceux dont le recensement a été invalidé. 

0
1168

C’est une nouvelle étape qui s’ouvre dans l’opération de Comptage Physique du Personnel de l’Etat (Coppe 2018). A travers un communiqué de presse signé par Louis Paul Motaze, ministre des Finances, celui-ci lance la phase du précontentieux « en prélude à la phase de contentieux de l’opération de Comptage physique du Personnel de l’Etat, la phase de précontentieux débutera du 26 octobre 2018 et s’achèvera le 04 janvier 2019 », peut-on lire dans ce document. La raison avancée par Louis Paul Motaze pour justifier cette initiative se veut claire : « cette importante étape du Coppe 2018, vise à clarifier la situation des agents publics non re- censés, ainsi que ceux dont le recensement a été invalidé à l’is- sue de l’exploitation des différentes données collectées ». Ainsi pour éviter que certains agents rusent, Louis Paul Motaze précise que le paiement des salaires des trois prochains mois ne se fera que sur présentation d’un quitus : « à ce titre, le paiement des salaires des mois d’octobre, de novembre et de décembre 2018 desdits agents, se fera exclusive- ment par bon de caisse dans toutes les perceptions de la ville de Yaoundé contre présentation d’un quitus ».

Dans cette perspective, dans le souci de faciliter l’obtention d’un quitus, précise le communiqué, « plusieurs postes de contrôle et d’orientation seront installés au sein du ministère des Finances et seront fonctionnels tous les jours ouvrables ».

Lancée en avril 2018, l’opération Coppe 2018 a pris fin en juillet dernier. Cette opération a pour but de rationaliser les dépenses de l’Etat en combattant le phénomène des fonctionnaires fictifs.

Junior Matock

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here