Consécration : Les exécutifs régionaux prêtent serment le 15 janvier

Cette cérémonie sera suivie de leur installation le 22 janvier prochain.

0
223
Tsimi Evouna à l'oeuvre

Les Conseils régionaux prennent enfin corps. La prestation de serment suivie de l’installation des exécutifs régionaux, prévues le 15 et 22 janvier prochain, seront sans doute la dernière étape qui va parachever le processus de mise en place des Conseils régionaux. C’est en effet la date du 15 janvier prochain qui marque la date butoir, pour la prestation de serment des exécutifs régionaux, tel que l’affirme un communiqué du ministre de la Décentralisation et du développement local, Georges Elanga Obam. « En exécution des très hautes instructions de monsieur le président de la République, vous êtes désignés pour présider les cérémonies d’installation des présidents des Conseils régionaux et membres du bureau régional, ainsi que les membres des Conseils exécutifs régionaux », écrit Georges Elanga Obam aux gouverneurs des régions. Le ministre de la Décentralisation précise qu’« au regard de l’importance que le chef de l’Etat accorde à cette activité, j’ai l’honneur de vous demander de prendre des dispositions afin que la prestation de serment des exécutifs régionaux de vos régions respectives se tienne au plus tard le 15 janvier 2021. En outre, vous voudrez bien procéder à leur installation le 22 janvier 2021 ».

Il faut noter que chaque Conseil régional est composé de 90 conseillers dont 70 délégués de département et 20 représentants du commandement traditionnel. Son bureau est composé d’un président, de deux vice-présidents, de deux questeurs et de deux secrétaires. Après son élection, le président du Conseil régional prête serment devant la cour d’appel compétente avant son entrée en fonction, selon la formule: « je jure sur l’honneur et m’engage à servir les intérêts de la région et à remplir loyalement et fidèlement mes fonctions sans discriminations ni favoritisme, dans le respect de la loi et conformément aux valeurs de la démocratie, aux principes de l’unité et de l’intégrité de la République ». Le président du Conseil régional est selon le Code General des Collectivités Territoriales Décentralisées, l’organe exécutif de la Région. A ce titre, il est l’interlocuteur du représentant de l’Etat ; représente la région dans les actes de la vie civile et en justice ; prépare et exécute les délibérations du Conseil régional ; ordonnance les recettes et les dépenses de la région, sous réserve des dispositions particulières prévues par la législation en vigueur ; gère le domaine de la région et exerce le pouvoir de police afférent à cette gestion notamment en ce qui concerne la circulation sur le domaine, sous réserve des attributions dévolues au représentant de l’Etat et aux maires.

Par Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.