Compétition : Le Feicom incite les collectivités à plus de performance

La banque des communes a lancé vendredi dernier la 3e édition du prix national des meilleures pratiques communales.

0
564
Remise-du-prix-Féicom.-Image-d'archives

Le Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale (Feicom) a lancé le 29 mai dernier la 3e édition du Prix National des meilleures pratiques communales de développement local, soit trois ans après la dernière édition. Ce prix qui vise à récompenser les initiatives novatrices ou ayant contribué de façon remarquable et durable à l’amélioration du cadre de vie des populations est ouvert aux 360 communes et les 14 communautés urbaines du Cameroun. Contrairement aux années précédentes, les initiatives de cette 3e édition porteront sur cinq domaines au lieu de quatre. Il s’agit notamment de la gouvernance locale, la gestion des infrastructures et des équipements, la mobilisation des ressources, le développement durable et comme innovation, le développement économique. « Nous voulons voir si les projets qui sont mis en oeuvre au niveau des collectivités se font avec le concours de la population », fait savoir un cadre du Feicom.

D’après le Comité d’organisation, les initiatives retenues sont celles qui ont une durée de mise en œuvre d’au moins deux ans. Elles seront également primées la base de leur pertinence, leur efficacité, leur efficience, leur transparente, leur transférabilité et sur l’innovation. « Les communes et les communautés urbaines vont jusqu’au 29 mai pour concourir. Les initiatives doivent être portées par les communes et non par les individus et les ONG. […] Nous attendons pour cela plus de participation et des initiatives de qualité à l’accélération du processus de décentralisation », indique un membre du comité d’organisation. Outre des primes financières évaluées à 100 millions de francs CFA, le Feicom fera visiter les initiatives récompensées par d’autres collectivités. « Nous allons aussi présenter les initiatives primées à l’international mais nous nous assurerons au surpréalable qu’elles répondent toujours à nos attentes », ajoute un cadre du Feicom. En collaboration avec ONU-Habitat, la banque des communes a pour ambition, à travers « le prix Feicom » d’inciter les Collectivités Territoriales Décentralisées à adopter les meilleures pratiques de développement susceptibles d’améliorer le cadre et les conditions de vie des populations.

Par Ghislaine Ngancha
Source : Défis actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here