Climat des affaires: la Suisse offre 3 milliards aux PME

La signature des trois conventions de financement y relatives a eu lieu le 11 mars dernier à Yaoundé, entre le ministre de l’Economie Alamine Ousmane Mey et l’ambassadeur de Suisse au Cameroun Pietro Lazzeri.

0
260
La Suisse offre 3 milliards aux PME

Trois Petites et Moyennes Entreprises exerçant dans les domaines des énergies renouvelables, de l’hydraulique villageoise et de la structuration de la filière pomme de terre vont bénéficier de ressources supplémentaires dans le cadre de leurs activités respectives. Trois conventions d’un montant de 3 milliards de francs CFA ont été signées le 11 mars dernier à Yaoundé, entre le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey et l’ambassadeur de Suisse au Cameroun, Pietro Lazzeri. Dans le détail, le projet d’appui à la filière pomme de terre est exécuté dans la localité de Santa, région du Nord-Ouest, et est porté par la société coopérative Expérience Incorporated Cameroon (EIC). Cette entreprise a l’ambition, dans le cadre du programme de développement de la pomme de terre conduit par le ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (Minader), de « contribuer à faire de l’augmentation qualitative et quantitative de la production associée à un conditionnement amélioré et standardisé, une source majeure de revenus pour les jeunes et les femmes de la région tout en consolidant son statut de denrée alimentaire de base pour l’ensemble du pays ainsi que la possibilité d’exporter vers le Nigéria ». En ce qui concerne le projet d’électrification par système hybride microcentrale hydroélectrique et photovoltaïque du groupement Foresta, il est implémenté dans la commune de Dschang, département de la Menoua, région de l’Ouest. Ce projet est porté par la société privée Solarhydrowatt. Son objectif consiste à produire et injecter dans le réseau Eneo, de l’énergie permettant d’une part, d’alimenter ceux des quartiers du groupement non desservis par Enéo, et d’autre part, stabiliser l’alimentation de ceux déjà raccordés en limitant les chutes de tension. Pour ce qui est du projet Eau pour tous à travers l’Energie solaire, il est porté par Sahel Water Sanitation and Environnement (2SW). L’objectif poursuivi est la construction d’un nombre important de forages et de systèmes de pompage solaire pour l’adduction d’eau potable, l’irrigation et l’abreuvage du bétail ainsi que l’accès à l’électricité solaire pour les ménages dans quatre communes des régions du Nord et de l’Extrême-Nord. Ces trois PME bénéficieront d’une enveloppe d’un milliard de franc CFA chacune. Il convient de souligner que les projets recherchés par le gouvernement Suisse, notamment en ce qui concerne le secteur privé, visent à créer ou ajouter de la valeur aux produits locaux à travers la création ou l’extension d’unités industrielles dans certains secteurs prioritaires, tandis que ceux dans le secteur des énergies renouvelables devraient porter sur la construction, l’exploitation et la maintenance de petites centrales hydroélectriques ou solaires d’une capacité maximale de 5 mégawatts pour l’électrification rurale.

 Par Junior Matock (DA 463)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.