Christian Bekala : le génie du ballon rond

Avec ses seuls doigts, ce jeune entrepreneur fabrique des ballons de football avec habileté depuis plusieurs années.

0
265

Sa passion pour le football l’a conduit à un métier : fabriquant de ballon de foot à la main. C’est alors que Florent Christian Bekala a créé sa marque sportive « Bekala Sport ». Son secret : la confiance en soi. « Si je n’avais pas pris confiance, je n’aurais jamais pensé à créer une marque sportive « Bekala Sport ». Parce que ma confiance, c’est la base de mon bonheur actuel. Foi, volonté, courage », écrit-il sur sa page facebook. Sans machine, ce ressortissant de la région de l’Est plus précisément de Batouri confectionne des ballons made in cameroon à la main en quelques heures. « Notre force reste la couture main c’est plus durable que la couture machine ou des ballons hybrides à collage thermique […] C’est un don, une passion », s’en orgueillit-il.

Avec plus d’une dizaine d’années d’expérience, « le génie Bekala » a commencé la fabrication de ballon par de vieilles coques de ballons « Tango » mais après s’être rendu compte que « c’était de la tricherie » et qu’il pouvait innover, il fabrique son premier ballon à base de peau de mouton, de sacs en cuir et de sky en 2008. Malgré le bon poids et la bonne circonférence de ses ballons, ils n’ont pas le rebondissement normal du ballon. « Aujourd’hui, je travaille avec des partenaires de l’extérieur à qui je donnes des réalités, des caractéristiques des différentes surfaces et stades où l’on joue puis ils me fournissent la matière première haut de gamme qui sera adoptée à nos problèmes de sol. Donc tout est testé à la base et équilibré », racontet- il. Grâce à un financement du ministère de la Jeunesse et de l’Education civique à travers le projet Programme d’Insertion de la Fabrication du Matériel Sportif ( Pifmas) en 2015, le jeune entrepreneur a approfondi ses recherches et étendu son empire. Il pouvait ainsi fabriquer deux ballons par jour. La même année, il est recruté comme formateur des jeunes dans le Grand Nord et le Nord-Ouest. En 2015, Christian Bekala est retenu pour le renforcement des capacités dans reconnaissance de la matière première haut de gamme concernant le ballon. Il y en sortira expert formateur en fabrication des ballons cousus main. Aujourd’hui, le « génie Bekala » se réjouit de la forte demande de ses ballons et surtout de l’adhésion du public au made in cameroon. Il confesse même être « saturé » et pense ne pas être capable à un moment donné de satisfaire toutes les commandes. Pour partager son expérience et sa passion, le jeune entrepreneur rêve d’ouvrir une structure de formation des jeunes dans ce métier.

 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here