Chan 2020/Can 2021 : Les compétitions reportées en 2021 et 2020

Le Comité exécutif de la CAF s’est réuni par vidéoconférence ce 30 juin 2020.

0
379

Le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020 et la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 ne se joueront plus aux années dédiées. Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé ce jour au terme d’une vidéoconférence de reporter d’une année chacune des deux compétitions que le Cameroun est appelé à organiser. Ainsi, le CHAN se jouera en 2021 et la CAN en 2022. Un décalage imposé par la pandémie du Covid-19 qui bouleverse la marche du monde depuis fin 2019. Les deux tournois finaux se joueront au mois de janvier. En ce qui concerne la CAN, « les dates de la phase finale et des matchs restants des éliminatoires seront communiquées en temps opportun», peut-on lire dans le communiqué final ayant sanctionné les travaux. «Le Comité Exécutif de la CAF est satisfait des autorités camerounaises pour leur engagement dans l’accueil des deux compétitions. Le Cameroun est prêt à accueillir l’une ou l’autre compétition et respecte le calendrier prévu », rapportent les patrons de la CAF. De quoi rassurer tant le pays organisateur continue de courir après le temps pour livrer les infrastructures programmées pour le tournoi final de la CAN initialement prévue pour 2019. Edition que la Caf a fait jouer en Egypte, alors que le Cameroun était englué dans des guerres autour des marchés liés à l’organisation de cette compétition.

En décidant de retirer l’organisation de l’édition 2019, Ahmad Ahmad sur qui pesaient des soupçons de haine contre le pays de son prédécesseur, avait inventé le terme « glissement » pour contenter les Camerounais inquiets de ce croc-en-jambe effectué sept mois avant l’échéance. Mais depuis, le pays de Paul Biya n’a pas livré définitivement un seul stade. Les hôtels pour la plupart poursuivent leur mue pour ceux qui existent déjà, et les travaux de construction pour ceux qui n’existaient pas encore. Mais à la CAF, on se dit confiant. et le fait de garder le nom du pays des Lions indomptables sur ces deux tournois laisse croire que l’organisation est encore camerounaise.

En revanche, la CAN féminine n’aura plus lieu en 2020. La compétition a purement et simplement été annulée, faute d’organisateur. Et pourtant le Nigeria et la Guinée équatoriale étaient candidats à la reprise de l’organisation jadis confiée au Congo, mais qui s’est désisté en 2019. Mais la CAF a préféré surseoir à l’édition 2020. « Nous avons considéré que les deux candidatures n’étaient pas complètes. Donc les pays devaient fournir des éléments supplémentaires. On devait avoir le nom du pays hôte fin avril. Mais comme la réunion du Comité exécutif a été reporté, il n’y a pas encore de nouvelle date», justifiait déjà Abdel Bah, secrétaire général par intérim de la CAF dans un entretien avec des journalistes dans le Forum (whatsapp) Afrique Football Media, rapporte le site internet africatopsports.com. C’était en mars 2020. La CAF a suivi sa logique. Cependant, le Comité exécutif de l’instance faitière du football africain crée une nouvelle compétition pour les dames : la Ligue des champions qui débute la saison prochaine.

Toutes les décisions du Comité exécutif ici

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.