Cemac: la Beac dresse le bilan de sa politique monétaire

la rencontre régionale tenue à Douala du 19 au 23 novembre dernier, avait pour but de mieux apprécier le degré d’appropriation par les acteurs de marché de la réforme de la politique monétaire.

0
145
La Beac dresse le bilan de sa politique monétaire.

Pour favoriser l’appropriation de sa nouvelle politique monétaire, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (Beac) a institué, dans le cadre du nouveau dispositif de suivi, d’analyse et d’animation du marché monétaire, des concertations entre la banque centrale et les acteurs du marché. C’est dans ce contexte que s’est tenu du 19 au 23 novembre dernier à Douala, une rencontre dont l’objectif était de dresser un bilan de l’ensemble des évolutions enregistrées au plan de la conduite de la politique monétaire de la Beac. Ainsi que de l’organisation et du fonctionnement du marché monétaire. Cette réunion régionale avait pour but, de passer en revue les conclusions et recommandations de la concertation de février 2014, tenue sous le thème : « marché monétaire de la Cemac : bilan et perspectives, 20 ans après ». De manière spécifique, cet échange régional entre la Beac et les acteurs du marché avait pour buts spécifiques : mieux apprécier le degré d’appropriation par les acteurs de marché de la réforme de la politique monétaire ainsi que les différentes innovations initiées ; évaluer le niveau de mise en œuvre du point de consensus de février 2014, afin d’identifier des pistes d’amélioration des acquis et celles d’une poursuite efficace des chantiers restants.

En plus, il est aussi question de sensibiliser davantage les acteurs de marché sur les enjeux du dispositif d’intervention de la Beac, notamment une politique monétaire plus efficace et un marché interbancaire plus dynamique ; mais également insister sur l’importance du marché interbancaire efficient pour une conduite efficace de la politique monétaire. Au terme de ces trois jours de discussions, le directeur adjoint de la stabilité financière, des activités bancaires et du financement des économies de la Beac a dit aux participants : « vous avez fait preuve, dans l’ensemble, d’une bonne appropriation du nouveau cadre opérationnel de la politique monétaire de la Beac. En effet, vos contributions à travers des exposés, des interrogations, des commentaires et surtout des suggestions, ont permis de mieux clarifier la dynamique nouvelle que nous voulons impulser pour une politique monétaire efficace en parfaite cohérence avec l’environnement des économies de la Communauté Economique et Monétaire des Etats de l’Afrique Centrale (Cemac) ».

Par Junior Matock (Défis Actuels)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here