Catch : Super Makia est mort

Le champion d’Afrique a souffert de mal de ventre.

0
1214

La nouvelle est tombée comme un couperet. Super Makia n’est plus. L’ancien champion d’Afrique de catch s’est éteint à son domicile à Yaoundé ce 1er avril des suites d’un mal de ventre, selon Armand Ambassa, journaliste en service à la Cameroon radio television (Crtv).

C’est une grosse perte pour le catch camerounais dont il était l’icône presque irremplaçable. Né le 28 février 1958 à Kumba, Mbeng Jacob Makia de son vrai nom, révendique 85 victoires en 86 combats menées dans sa carrière. Aucune défaite. Juste un match nul contre le Nigerian Johny Clango en 1990. Quatre ans après avoir été sacré champion d’Afrique en terre nigériane où le Camerounais a battu le Nigerian Times Man Udo.

Le natif de Kumba avait désormais dominé la scène africaine jusqu’en 2014 lorsqu’il organisa son jubilé à Yaoundé. Mais le champion d’Afrique était devenu une institution. Lui dont la résidence était en confondue à un moment au siège de la Fédération camerounaise de catch. Et le sportif à la retraite se donnait avec enthousiasme pour servir les rares jeunes intéressés par cette discipline sportive. Jusqu’à ce que ce mal de ventre qui le tenaillait par moments, décide du sort fatal.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here