Can 2021 : Les dessous de la visite d’Ahmad au Cameroun

Le président de la CAF arrive avec une délégation d’inspecteurs dans le but d’évaluer les chantiers et trancher la question d'un éventuel changement de la date de la compétition.

0
982
La première visite d'Ahmad au Cameroun laissa un triste souvenir

Ahmad Ahmad veut voir clair sur l’état d’avancement des préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021. Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF) va à cet effet effectuer une visite au Cameroun les 13, 14 et 15 janvier 2020. Le dirigeant malgache sera accompagné à cette occasion par une importante délégation de hauts dirigeants de l’institution faîtière du football africain, d’experts et de légendes du football de renommée mondiale. Durant son séjour, informe le ministre camerounais des Sports dans un communiqué, la délégation de la CAF aura d’importantes concertations et réunions avec les autorités du Comité local d’organisation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 et de la CAN 2021. Et à l’issue de ces rencontres de travail, « d’importantes décisions relatives à l’organisation » de ces deux compétitions « seront prises », annonce Narcisse Mouelle Kombi. « Par ailleurs ajoute-t-il, la révélation des visuels du Chan Total Cameroun 2020 sera faite le 15 janvier 2020 au cours d’une soirée spectacle, en présence des officiels de la CAF ».

C’est pourtant la première fois que le président de la CAF fait partie d’une mission d’inspection des chantiers d’une compétition continentale. La visite d’Ahmad au Cameroun n’a donc rien d’anodin. Le dirigeant malgache sera attendu sur des questions comme le retrait de la CAN 2019 au Cameroun, après qu’il ait annoncé, au sorti d’une audience avec le chef de l’Etat Paul Biya le 2 octobre 2018, que «La CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN [2019] du Cameroun ». Le patron du football africain devrait aussi apporter des clarifications sur la position de l’Algérie qui martèle avec insistance que la CAF lui a demandé de se tenir prête à accueillir la CAN 2021 en cas de retrait de l’organisation au Cameroun.

Vers un autre glissement de dates

Ahmad veut aussi être celui qui annoncera officiellement la date définitive du déroulement de l’édition 2021. Le calendrier de la CAN 2021 pourrait en effet changer. Initialement prévu en juin-juillet, le tournoi pourrait être ramené en début d’année, comme c’était la règle jusqu’en 2017. Interrogé par nos confrères de RFI, le président de l’instance africaine du football fait une annonce à ce sujet : « on connaitra la date de la CAN 2021 le 15 janvier prochain. Nous allons nous réunir au Cameroun et prendre cette décision avec les représentants de l’Etat camerounais et ceux du football africain ». Dans l’hypothèse la plus probable d’une CAN 2021 en début d’année, le patron du football africain ne verrait pas cela comme un retour en arrière après une édition estivale en 2019 en Egypte.

Ahmad : « il y a toujours des arrangements ».

« En Afrique, l’été au nord du continent n’a rien à voir avec l’été au sud. Il faudrait que quelqu’un vérifie ma déclaration au symposium de Rabat au moment où nous avions annoncé une CAN à 24 en juillet. J’ai toujours dit que nous devions être flexibles par rapport à la météo », assure Ahmad avant d’évoquer le risque d’embouteillage dans le calendrier avec le nouveau Mondial des clubs de la FIFA qui aura lieu en juillet 2021. « Vous savez, il y a toujours des arrangements, il y a toujours des discussions entre les différents responsables du football mondial. Nous allons nous mettre autour d’une table et trouver des solutions », a assuré le dirigeant malgache.

Par Arthur Wandji

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here