Can 2021 : Ce sera au Cameroun du 9 janvier au 6 février

La décision vient d’être rendue publique par le Comité d'organisation de la Can à la CAF.

0
1164

Ahmad Ahmad est encore au Cameroun. Le président de la Confédération africaine de football (CAF) a encore effectué un glissement. Mais cette fois-ci, le Cameroun en est vainqueur. Le pays qui a perdu l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, hérite officiellement de l’organisation de la prochaine édition. Ce sera du 9 janvier au 6 février 2021. Sauf décision contraire du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) qui est l’instance qui attribue l’organisation des compétitions. Cette instance se réunit à Yaoundé fin janvier 2020.

La nouvelle est parvenue après plusieurs entretiens entre la délégation que conduit Ahmad Ahmad et le Premier ministre du Cameroun.

On apprend que Joseph Dion Ngute a opposé une fin de non-recevoir au patron de la CAF qui souhaitait une co-organisation entre le Cameroun et un pays voisin. Lequel voisin serait choisi entre le Nigeria et la Guinée équatoriale, deux pays candidats à la reprise de l’organisation de la CAN féminine 2020 initialement attribuée au Congo, et qui ne se dit plus disposé à porter le projet. Le pays de Paul Biya veut relever un défi qu’il n’a pas pu essayer en 2019, faute d’avoir pu livrer ses infrastructures sportives. Et au moment où la Caf cède encore à la sollicitation du Cameroun qui avait pu obtenir en novembre 2018, un glissement des trois prochaines éditions de Can, respectivement au Cameroun, à la Côte d’ivoire et à la Guinée. L’Egypte ayant hérité de l’édition 2019. Le Cameroun a 11 mois pour relever le défi.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.