Can 2019 : Prime Potomac trouve un terrain d’entente avec ses fournisseurs

Les partenaires de Ben Modo ont promis de reprendre l’approvisionnement des chantiers.

0
868
Dialogue entre Ben Modo et ses fournisseurs

Ben Modo et les fournisseurs de ses chantiers se sont parlé ce 13 juillet 2018. Au sujet du mouvement d’humeur que ces derniers ont observé en suspendant la fourniture des matériaux de construction. « C’est ce qu’on attendait de lui ; ce n’est pas efficacement qu’il nous donne de l’argent quand on le voit, mais qu’il nous dise la vérité. Quand on a décidé d’accompagner Prime, on n’a pas vu l’argent », s’est confié le représentant des fournisseurs à la Crtv. « Il est venu nous voir, il nous a dit que c’est lui qui a les chantiers, et nous a demandé de l’accompagner en nous disant que c’est grâce à nous que ça va aboutir. J’ai fait mon travail en tant que responsable de ces opérateurs économique, je les ai sensibilisés et ils m’ont compris et on s’est mis à fournir mais en retour, plusieurs mois après, on n’a pas été payé ; mais on n’a pas accès à Ben Modo», a-t-il poursuivi.

Le dialogue a donc manqué entre ben Modo et ses partenaires. Mais aujourd’hui, la page est tournée. « Au cas où il respecte ses engagements comme il a dit lors de la réunion, la semaine prochaine, s’il a un peu d’argent, il partage aux ouvriers dans les chantiers et aux fournisseurs ; et là nous allons continuer à travailler ensemble », promet le porte-parole des fournisseurs. En soulignant que « c’est la seule condition » pour le retour à l’ordre. Condition qui n’empêche pas la reprise de la fourniture de matériaux de construction sur les chantiers de constructions d’infrastructures de la Coupe d’Afrique des nations (Can), confiés à l’entreprise de droit américain.

En début de semaine dernière, les ouvriers avaient ouvert le bal des grèves, en exigeant le paiement de leurs arriérés de salaire qui varient de trois à six mois, selon les cas. Une situation due au « retard dans le paiement des décomptes », a justifié Ben Modo au président du Comité national d’organisation de la 32ème édition de la Can. Le patron de Prime Potomac a pu payer un mois et demi aux mécontents. Puis les fournisseurs ont pris le relais.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here