Can 2019 : ils ont déjà assuré leurs places en huitièmes de finale

Auteurs d’un sans-faute au terme des deux premières journées de la Can, l’Egypte, le Maroc, l’Algérie et le Nigeria ont validé leurs tickets pour le prochain tour de la compétition.

0
450

On connait l’identité des premières nations d’ores et déjà qualifiées pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique en cours. Et la première à avoir validé son ticket, c’est l’Egypte, le pays organisateur. Auteurs d’un sans-faute après deux journées de compétition, Mohamed Salah et ses coéquipiers poursuivent sereinement leur course vers un huitième titre de champions d’Afrique. Après un succès timide face au Zimbabwe (1-0) en match d’ouverture, les Pharaons ont enchaîné en se montrant plus entreprenants face à la République Démocratique du Congo (2- 0). Sauvés deux fois par leurs montants, les Egyptiens qui n’ont pas encore atteint le niveau d’un futur vainqueur de CAN, s’en sont remis à leur attaquant vedette et leur bouillant public, pour passer l’obstacle congolais. L’idole de Liverpool a délivré le centre qui a débouché sur l’ouverture du score d’Ahmed el-Mohammadi (25e), puis a marqué son premier but du tournoi, en concluant un contre initié par Mahmoud Trezeguet (43e).

Le Nigeria a fait le boulot

De son côté, le Nigeria s’est lui-aussi qualifié pour les huitièmes de finale de la compétition, grâce à sa victoire contre la Guinée (1-0) mardi dernier, lors de la deuxième journée du Groupe B. Un but de la tête du défenseur Kenneth Omeruo a offert aux Super Eagles la qualification pour le prochain tour du tournoi avant même leur dernier match de groupe. Trois fois vainqueurs de la CAN, les Super Eagles n’avaient plus participé à cette épreuve depuis leur sacre en 2013.

L’Algérie freine le Sénégal et file en 8ème

A l’occasion de la deuxième journée du groupe C de cette CAN 2019 le 27 juin, le Sénégal et l’Algérie s’affrontaient au stade du 30 juin au Caire. Un choc qui opposait les deux favoris du groupe. Après avoir battu sans trembler la Tanzanie (2-0), les Lions de la Teranga souhaitaient enchaîner face à leur concurrent numéro un pour la première place du groupe. Objectif atteint. Pour ce premier grand choc de la compétition, les Fennecs ont fait sensation en tirant leur épingle du jeu face à une sélection sénégalaise décevante. Unique buteur de la partie, Belaïli offre un prestigieux succès aux Algérien (1-0) et permet aux siens d’accéder aux huitièmes de finale.

Le Maroc brise la défense des Éléphants

Dans le groupe D de la compétition, le Maroc s’est déjà accaparé de l’un des deux tickets du wagon qui mène aux huitièmes de finale. Et autant dire que la mission n’a pas été facile ; puisque c’est face aux Eléphants de Côte d’Ivoire que les Lions de l’Atlas sont allés chercher leur qualification. Vainqueur de la Namibie (1-0) lors de la première journée, le Maroc a enchainé sur le même score (1-0) face à des Ivoiriens inefficaces offensivement. Avec 6 points à leur actif, les hommes qu’entraine Hervé Renard n’ont besoin que d’un nul contre l’Afrique du Sud, ce lundi, pour verrouiller la première place du groupe D et s’assurer d’un adversaire « abordable » en huitièmes.

Par Arhur Wandji, envoyé spécial à Ismaïlia

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here