Cameroun : le doute plane malgré la qualification

Les Lions indomptables se sont qualifiés en éliminant les Comores, en attendant le TAS.

0
799

Le Cameroun disputera la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. En laminant les Comores samedi dernier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé (3-0) Les Lions indomptables ont évité les calculs qui se sont invités dans les analyses d’experts avant le démarrage de cette 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019. D’autant plus qu’avant ce match, le Cameroun distançait les Comores de trois points et était crédité d’une différence de buts de zéro. Les Comores, eux, qui étaient crédités de 5pts, et un goal average de – 1, gardaient leurs chances de qualification.

Mais l’équipe locale a vite mis un terme à ce rêve. Et c’est Eric-Maxim Choupo qui ouvre le score en logeant du plat du pied un centre tir de Joël Tagueu. Esseulé au poteau gauche d’Ahamada Ali, le capitaine du jour concrétisait ainsi une combinaison de ses coéquipiers. A la reprise, Christian Bassogog sale l’addition en enroulant une frappe des vingt mètres. Les Comores doivent désormais inscrire quatre buts sans en encaisser. Le chemin de l’Egypte se rallonge. Le Cameroun mène au jeu, et domine sur le plan physique. Clinton Njie bouclera la boucle à la 88ème minute en recevant une passe dans le dos, pour dribbler un défenseur, se débarrasser du gardien sorti à sa rencontre, et le cuir est logé dans la lucarne. La douche aurait été plus froide si le but de Yaya Banana avait été validé, pour une position de hors-jeu.

Les Comores ont déjà contre-attaqué au TAS

Les trois principaux attaquants des Lions indomptables viennent de se réconcilier avec le public de Yaoundé qui vit de moins en moins de buts d’attaquants. Le Cameroun s’en tire avec le second ticket du groupe pour le pays des Pharaons. Pour défendre son titre en juin prochain. En espérant que les Comores lâchent du lest. Du moins, que le Tribunal arbitral du sport (TAS) déboute le pays insulaire de sa requête en disqualification du Cameroun pour la CAN 2019. La Fédération de football des Comores (FFC) a saisi la juridiction mondiale pour exiger de la Confédération africaine de football (CAF) l’élimination du Cameroun de la course pour la CAN 2019, en respect de l’article 92.3 du Règlement de la CAF qui prévoit l’élimination de l’ancien pays organisateur du fait du retrait de l’organisation. Un aspect que la CAF a négligé en retirant l’organisation de la CAN 2019 au pays de Roger Milla. Après avoir souffert à obtenir la gratuité de la procédure, la FFC a menacé de saisir les tribunaux ordinaires égyptiens pour exiger que la CAF dont le siège se trouve en Egypte, respecte ses textes. Si la procédure aboutit, le Cameroun devra oublier la phase finale de la CAN 2019.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here