CAF awards : Samuel Eto’o pour proclamer les résultats

La cérémonie aura lieu ce 7 janvier au Caire, sous la conduite de l’ex capitaine des Lions.

0
1226

Le 7 janvier est jour des résultats à la Confédération Africaine de Football (CAF). La ville du Caire abritera la cérémonie des CAF awards, récompensant les meilleurs footballeurs de l’année 2019. Aux commandes comme master of the ceremony, Samuel Eto’o. Ahmad Ahmad, le président de la CAF a ainsi jeté son dévolu sur l’ancien capitaine des Lions indomptables dont il a fait conseiller spécial l’année dernière, en même temps que Didier Drogba.

Le Cameroun sera absent dans la catégorie principale, celle où le pays des Lions indomptables a souvent dominé et brillé : le joueur de l’année. A l’image du football camerounais dandinant, les footballeurs camerounais se font de plus en plus rares dans cette catégorie. La présence d’André Onana dans la liste de départ ne pouvait prospérer aux côtés des mieux côtés que sont Riyad Mahrez de Manchester city, Mohamed Salah et Sadio Mane de Liverpool. Nul doute que le vainqueur sera sociétaire du détenteur du titre de la Champion’s league 2019. Et donc soit Salah, soit Mane, le duo qui a fait le bonheur de l’attaque de Liverpool cette saison. Le Sénégalais a porté son pays en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, malgré la défaite devant l’Algérie. L’autre a inscrit le but de la victoire du club en finale de la Ligue des champions. Même si Riyad Mahrez dispose d’un argument non négligeable, celle de vainqueur de la CAN avec l’Algérie.

Le Cameroun se contentera de trois autres catégories, dont celle qui s’avère désormais être la seconde en termes d’importance : la joueuse de l’année. Ici, Nchout Ajara Njoya se bat contre deux autres poids lourds du football féminin continental : la Sud-africaine Thembi Kgatlana et la Nigériane Asisat Oshoala, toutes déjà vainqueurs du titre en jeu. Par ailleurs le Cameroun sera en course dans la catégorie de meilleur entraîneur de football féminin avec le sélectionneur Alain Djeumfa des Lionnes indomptables A. Si le jury a déjà éliminé dans le dernier tamis l’Ivoirienne Clémentine, Alain Djeumfa devra neutraliser Desiree Ellis d’Afrique du Sud et Thomas Dennerby du Nigeria. Cette distinction peut influencer celle de meilleure sélection féminine dans laquelle le Cameroun est également en course, toujours contre l’Afrique du sud et le Nigeria. Le suspens sera levé ce 7 janvier 2019.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.