Brice Sado Tséwui* : « M. le président, À trente ans, j’aurais tellement aimé avoir vos trente ans…»

Ce jeune répond à Paul Biya qui présente un Cameroun qu’il ne reconnaît pas.

0
424

M. le président, si Dieu m’accorde la même grâce que vous, alors dans 60 ans, j’aurai votre âge. Je serai certainement quelque part dans un coin reculé de ce pays, assis matin et midi, remuant dans ma tête fatiguée par le temps, les souvenirs de mes 30 ans ! De ma vie ! Comme aujourd’hui vous vous souvenez des vôtres.

M. le président, à 30 ans, vous étiez un haut fonctionnaire de ce pays et vous n’avez d’ailleurs jamais cessé de l’être ! À 30 ans vous aviez un charisme et une carrière qui présageaient un avenir prometteur aux générations futures. À 30 ans vous aviez 30.000 raisons de réussir car le pays avait posé les fondations d’une construction solide et grandiose ! Je ne sais pas quel bilan personnel vous faites de votre gouvernance depuis 38 ans, mais une chose est sûre, vous devez être fier de vos 30 ans…

M. le président, dans 60 ans j’aurai votre âge, et le souvenir que j’aurai de mes 30 ans, c’est donc les réalités que je vis aujourd’hui…
M. le président, à 30 ans, j’ai des diplômes sans emploi. À 30 ans je n’ai pas de famille, comment puis-je en avoir si je n’arrive pas à me nourrir moi-même? À 30 ans, je n’ai pas de toit, je n’ai pas de carrière, je ne vois que des barrières. À trente ans, je n’ai pas d’eau, pas d’électricité. À 30 ans je me demande ce que seront mes prochains 30 ans, tellement l’avenir est obscur. À trente ans, j’aurais tellement aimé avoir vos trente ans…

M. le président, vous n’avez pas besoin de moi, c’est moi qui ai besoin de vous, votre vie n’a été que paradis depuis que vous avez 30 ans ! Ouvrez-nous les portes et laissez-nous entrer, nous voulons aussi de bons souvenirs pour nos 30 ans !
En passant, je ne fais partie d’aucun “petit” parti politique, je suis juste un citoyen éclairé qui vis dans le noir, en attendant un peu de lumière, que je n’ai pas depuis 30 ans !!!

#POUR LA BEAUTÉ DES CHOSES
*Brice Sado Tséwui se présente comme journaliste et étudiant en communication

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here