Barrage de Mekin : 23 milliards déjà payés

Cette somme représente 90 % de l’enveloppe globale qui doit être versée à l’entreprise China national electric engineering Corporation, en charge de la construction de cet ouvrage.

0
1027

Le coût du projet de construction du barrage hydroélectrique de Mekin dans la région du Sud est évalué à 25,7 milliards de francs CFA. Rendu à quelques semaines de la mise en service complète de cet ouvrage, l’Etat camerounais a déjà versé plus de 23,1 milliards à l’entreprise China National Electric Engineering Corporation (Cneec) en charge de la réalisation dudit barrage. Cette somme représente 90 % de l’enveloppe globale du projet répartis en termes de contrepartie camerounaise (15 %) disponible et mise à la disposition de l’entreprise Cneec suivants les termes de la convention ; 5 % correspondant au complètement de l’avance de démarrage par Exim Bank Chine déjà payé ; 10 % pour soumission et approbation de l’Avant-Projet Détaillé (APD), payé sur autorisation du ministère camerounais de l’Economie en février 2012 ; 20 % pour la réalisation du batardeau en rive droite et la construction du quart de la voie d’accès ; 20 % payés en février 2014 pour la construction de la ligne électrique évaluée à 50 % et 20 % payés au mois de février 2015. « Reste à payer à l’entreprise, 10 % du coût du projet que la partie camerounaise se doit de supporter pour n’avoir pas respecté la durée conventionnelle de décaissement entre 2010 et 2014 fixée par Exim Bank Chine dans la convention de financement du projet », explique un cadre d’Hydro Mekin.

3,7 milliards versés au maître d’oeuvre

Toujours dans la rubrique des factures payées par l’Etat, l’on note des paiements opérés en faveur du maître d’oeuvre, le groupe Cima International, chargé de la surveillance et du contrôle des travaux. Ainsi donc, 20 % du coût du contrat ont été payés pour avance de démarrage des prestations pour un montant de 614,5 millions de francs CFA. Ensuite, dix décomptes ont été versés au maître d’oeuvre entre juin 2012 et novembre 2017 soit respectivement 351 millions (juin 2013), 386 millions (avril 2014), 483 millions (octobre 2014), 330 millions (mars 2015), 460 millions (octobre 2015), 394 millions (novembre 2015), 157 millions (janvier 2016), 375 millions (octobre 2016), 202 millions (novembre 2016) et 146 millions (novembre 2017 en cours de paiement). Soit un total de 3,7 milliards de francs CFA représentant 122 % du coût total du marché.

Pour mémoire, le barrage hydroélectrique de Mekin est adossé sur le fleuve Dja dans l’arrondissement de Meyomessala. Cette infrastructure est construite avec une usine de pied d’une puissance de 15 mégawatts (soit trois groupes de 5 MW chacun) et d’une ligne d’évacuation d’énergie de 110 kilovolts (KV) sur 33 kilomètres (Km).

Par Arthur Wandji
Défis actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here