Bac 2020 : Les auteurs de la fuite des épreuves sanctionnés

Il s’agit de sept cadres de l’Office du Baccalauréat du Cameroun, selon les enquêtes administratives.

0
957
Nalova Lyonga sans pitié pour les fraudeurs

Pauline Nalova Lyonga tient les responsables de la fuite des épreuves du baccalauréat général 2020. En tout, ce sont sept personnes tous en service au service de Reprographie de l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC) dont trois Professeurs des lycées d’enseignement général (PLEG), selon les résultats des enquêtes diligentées par le ministre des Enseignements secondaires (Minesec). Les trois enseignants sont Ngoumti Célestin de Paul (chef de service), Bona Zachée et Nsegbe (cadres détachés). Les quatre autres sont tous des agents (décisionnaire pour Ngah Tsimi Léontine Héloïse, secrétaire Repro), de maîtrise de maîtrise pour les trois autres (Hayatou Issa Junior, agent de bureau, Abena Ngono Gabriel Noël qui est agent de maîtrise et Mimfoumou Mfomo Valerie qui est secrétaire). Ils sont reconnus coupables de « négligence, fuite et complicité de fuite des épreuves du baccalauréat session 2020», après les enquêtes administratives décidées le 28 juillet dernier par le Minesec.

Les enseignants du groupe écopent de trois mois de suspension. Sanction décidée directement par leur chef de département ministériel. Nalova Lyonga met les autres à la disposition du directeur de l’Ofc, en l’instruisant « de diligenter, à leur encontre, les mesures disciplinaires qu’imposent les circonstances ». En plus, les sept personnes épinglées risquent des poursuites judiciaires. Et un probable séjour derrière les barreaux.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.