Amchide : Boko haram tue 10 personnes*

C’est le bilan officieux d’un double attentat dans cette localité cette nuit.

0
742

Selon des informations de Guibaï Gatama, une attaque de Boko Haram a fait cette nuit 7 morts et 15 blessés selon les premières informations. Le directeur de publication du journal L’œil du Sahel cite comme source le président du Comité de vigilance de la localité touchée. Mais au courant de la journée, le bilan s’est alourdit, à 10 morts et 14 blessés, selon un communiqué du ministre délégué à la présidence de la République, chargé de la Défense (Mindef). L’attaque a pris la forme d’un double attentat kamikaze. Deux enfants, une fille et un garçon s’étant fait exploser.

Ces événements se déroulent au lendemain de l’opération Boma, une campagne punitive menée personnellement par le président Idris Deby du Tchad. En riposte à une attaque des éléments de secte islamiste qui a fait officiellement 89 morts parmi les militaires tchadiens. D’ailleurs à la fin des opérations, l’armée tchadienne s’est félicité de sa bravoure, en indiquant que les combattants de Boko haram qui ont pu échapper à la puissance de feu se sont disséminés au Nigeria, au Niger et au Cameroun.

Mais du côté de l’armée camerounaise, on se refuse à y voir une relation de causalité : « je serai surpris que ce soit le cas pour le Cameroun. Boko haram y est en inconfort opérationnel permanent du fait de la posture des Forces de défense camerounaise, me semble-t-il elles s’acquittent professionnellement de leur cahier de charge tant sur le plan national que sur le plan de leur contribution au profit de la force multinationale mixte», déconstruit un officier général récemment admis à la retraite. Alors « le Cameroun est donc plutôt un maillon fort du dispositif de défense multinational, et cela, il ne faudrait jamais l’oublier», vante-t-il. Pire, « ce serait une grave ingratitude pour la mémoire des vaillants soldats qui ont sacrifié leurs vies pour la paix et la liberté de cette zone hautement crisogène, et celle des populations qui ont subi les pires affres de la guerre depuis son déclenchement », conclut-il.

*Article mis à jour ce 07 avril 2020 à 11h10

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.