Administration territoriale : Paul Biya ramène le “tueur” de Lydienne Taba à Yaoundé

Un décret présidentiel nommant de nouveau sous-préfets vient d’être promulgué à cet effet ce 9 septembre 2020.

0
447

Paul Biya vient de nommer de nouveaux sous-préfets. Notamment dans les régions du Nord-ouest, du sud-ouest, du Centre et du Nord. Le décret qui remanie légèrement dans l’Administration territoriale promeut juste quelques sous-préfets à travers le territoire, parfois en lieu et place de ceux atteints par la limite de l’âge de la retraite. Au passage, Franck Derlin Eyono Ebanga, le sous-préfet de Lokoundje qui a tué par une « manœuvre maladroite » de son arme, la jeune Lydienne Solange Taba, est appelé à d’autres fonctions. L’homme devrait en principe donc quitter Kribi. Certainement pour le ministère de l’Administration territoriale à Yaoundé. En revanche, son procès devrait se poursuivre au Tribunal militaire d’Ebolowa.

En revanche, la plupart des sous-préfets qui, avec des préfets, constituaient une liste de 61 administrateurs civils atteints par l’âge de la retraite, sont restent en poste. Paul Biya n’a pas encore jugé opportun de remplacer ces retraités encore en poste. Ce qui laisse croire que le tenant de la magistrature suprême envisagerait des missions spéciales à ces derniers. Toujours est-il que cette situation montre bien que de nouveaux textes sont en préparation.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.